Interview

{Interview} Alex Tremm écrivain & éditeur.

unnamed

{Interview n°1}

Alex Tremm écrivain & éditeur.

Première interview de Bookscritcs: c’est une interview toute spéciale car elle a été réalisé via Skype avec 6h de décalage entre la France et le Canada…Oui, oui !! Alors que moi j’entamais déjà mon début d’après-midi, l’écrivain Alex Tremm, lui commençait seulement sa matinée…Alors, pour la grasse mat’ on repassera … ;). C’est avec plaisir et appréhension que je vous dévoile cette interview.

Bonjour, avant de commencer cette petite interview: voulez-vous bien faire une petite présentation de vous en tant qu’auteur ? 🙂

Je suis québécois et j’ai commencé par écrire mes rêves. Je l’ai montré à une personne et elle m’a dit que j’avais un don pour l’écriture. J’ai donc décider de monnayer tous ça en les envoyant à plusieurs éditeurs : j’ai reçu une seule réponse en disant comment faire pour bien écrire. J’ai suivi son conseil et j’ai commencé par suivre une auteure reconnue Bernadette Renaud qui écrit pour les jeunes. C’est alors que j’ai commencé par écrire mes romans pour mes filles. Malheureusement, j’ai eu un gros problème de santé  et j’ai dû  arrêter d’écrire pendant plus de 15 ans. La folie d’écrire est revenue avec la Trilogie Lilith : en premier, je voulais raconter l’histoire de Merlin en le faisant apparaître au 21ème siècle, mais c’est un personnage ennuyant, alors j’ai créé  Lilith.

13509085_1582859702013750_6097245724915657125_n

Vous avez écrit des lives pour vos enfants. Comment s’appeler le premier livre que vous avez écrit ?

La première série s’appelle L’étrange Amie de Julie : première histoire que j’ai écrite pour mes filles. Je l’ai recommencée 11 fois… C’est l’histoire de Julie racontant son été lors de son premier jour d’école : elle a fait une rencontre assez surprenante dans son lac : une extraterrestre a atterrie  avec son vaisseau chez elle, dans son lac…C’est le début d’une belle amitié.

Ce livre a été publié par un autre éditeur, mais j’ai racheté mes droits pour la rééditer aux Éditions Loud.

5afee9_c482ecc32c2a4c15b5e8d891de6f2f1e

La seconde série c’est Tommy, un petit gars gaffeur à l’extrême comme une de mes filles. Je l’ai écrit en 5 tomes… enfin 4, j’en ai rajouté un il y a peu ;). Pour lui aussi, j’ai racheté mes droit d’auteurs à l’ancienne maison d’édition. J’aime bien cette série, parce que c’est un livre drôle qui donne envie de lire aux jeunes. Je l’ai écrite surtout pour faire lire mes filles, car quand elle étaient petites elle n’aimaient pas lire du tout… et maintenant ce sont de grandes lectrices! 😉

 

Vous écrivez pour les jeunes. Vous avez décider d’élargir votre public ?

Non…pas vraiment. Après 15 ans d’absence, écrire c’est comme devenu un passe temps. J’écris pour me vider la tête, alors mes livres s’adressent à tous le monde 😉 !

En parlant de la trilogie Lilith…j’ai étais surprise par le nombre de chapitres :60 chapitres…pour si peu de pages. Je n’ai pas l’habitude de lire autant de chapitres. ^^ 

Je suis québécois et donc je suis influencé par les origines Françaises et Québécoises et j’ai l’habitude de lire des livres avec très peu de pages pour beaucoup de chapitres. De plus, quand j’écris un livre je fonctionne avec des plans : c’est une habitude d’écrire comme ça. 🙂

Alors, vous êtes écrivain mais aussi éditeur ! Comment vous en êtes arriver à la création de votre propre maison d’édition ? 

J’ai mis mes livres sur Amazon en pensant que c’était une fenêtre idéal pour me faire connaitre. J’avais pas accès à la listes des meilleures ventes en France, mais au Canada mes livres étaient dans les 10 premières places pendant 1 an et demi. Aucune maisons d’éditions ne m’a contacté parce que mes histoires étaient trop longues. De plus, le marché francophone est très faibles pour les e-books – parce que je voulais en vivre donc j’ai créé ma propre maison d’édition (ici). Je sais que les premiers mois vont être difficile mais après ça va allez mieux 😉 !

Logo éditions Loud

En tant qu’éditeur, comment avez vous rencontrer Sophia Laurent: écrivaine française ?

C’est ma femme qu’il l’a découvert grâce aux #JeudiAutoEdition. Ce hastag nous a fait connaitre la séries Ruines. Nous sommes allés voir les commentaires sur Amazon et c’est à ce moment que j’ai pris la décision d’aidé les auteurs auto-édités pour qu’ils soient vraiment édités. Alors, je l’ai contactée: son histoire nous a tellement plu que maintenant, son livre est chez nous … ;). Les maisons d’éditions [françaises] sont très conservatrices alors que les maisons d’éditions [américaines] sont plus ouvertes. Elles ont même créer un format spéciale – que j’utilise pour ma maison d’édition  – c’est le format « Game of Thrones » qui est entre le format poche et le petit format traditionnel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons aussi, une autre auteur parisienne qui nous as envoyé son manuscrit – parce que l’on en reçoit beaucoup de manuscrit – et le sien est sorti du lot… 🙂 ! Elle s’appelle Solenne Hernandez.

D’ailleurs, vos livres sont distribués en France via Sophia Laurent… mais avez-vous le projet de les distribuer en librairies ?

Oui, j’ai le projet de les amenés en Librairies en commençant par le Nord de la France pour cette année.Et l’année prochaine le Sud… 😉

{A ne pas manquer : événement à Lille le 9 juillet pour la sortie du T1 de Sun Bartas de Sophia Laurent !! Pour plus d’info pour la l’événement en France contacté Sophia Laurent sur twitter ;)}

Cette interview touche à sa fin… auriez-vous une petite anecdote à partager sur vous ou vos livre ? 🙂 

La série Lilith a été créée en 2 minutes ( elle compte 21 livres, faites par tranche de 3 livres 🙂 ) au beau milieu de l’autoroute à 100 km/h … :). Tommy l’aventurier a été créé sous une tente, un samedi ou il faisait très chaud : 40 degré. L’ordinateur devenait très chaud, alors j’ai mis pleins de ventilateurs autour de l’ordinateur pour qu’il continue de fonctionner ^^. Je l’ai commencé à 2h de l’après-midi, je l’ai fini le lendemain à 2h de l’après-midi. 🙂

Voilà, l’interview est finie ! J’espère qu’elle vous aura plu 😉 ( et j’espère que j’ai pas trop déformé les paroles d’Alex Tremm, parce que c’est pas forcément évident sur Skype ^^). Merci encore une fois, pour cette interview 🙂 ! C’était super chouette 🙂

@Bookscritics

2 réflexions au sujet de « {Interview} Alex Tremm écrivain & éditeur. »

    1. Contente que tu ai aimé 😉
      Et ravie de t’avoir appris qqchose 😀
      Moi, par contre je ne connais pas cette auteure Solenne Hernandez O:) c’est quoi le titre de son bouquin ?
      Merci d’avoir lu l’interview 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s