Critique Livre·Livres

Le livre perdu des sortilèges, Déborah Harkness – Aurégane

« A présent, ma vie a un commencement, un milieu et une fin. Tout ce qui a précédé était un préambule. Maintenant je vous ai. Un jour, vous ne serez plus et ma vie sera terminée. »

all-souls,-tome-1---le-livre-perdu-des-sortileges-160147-250-400

J’ai une relation particulière avec ce livre : j’ai envie de le lire, je me dis que je vais lire au moins 20 pages avant de dormir et au bout de 2-3 pages, le livre n’a pas envie de se livrer plus vite. Il veut être lu, mais à son allure, pas trop vite, et à partir d’un certain moment, pas trop lentement. Il est très rare d’avoir une relation fusionnelle à ce point avec une histoire, mais je pestais de m’endormir alors que je souhaitais connaître la suite.
C’est une histoire mêlant mythes et légendes, alchimie et sorcellerie, amour et haine, prouvant que des différences profondes peuvent former un atout, une union inattendue.
Je n’en dirai pas plus sur les personnages, très attachants et en même temps nous pouvons nous retrouver en eux.
Les points négatifs: certains moments trop prévisibles.

J’ai hâte de poursuivre ce périple avec le tome suivant, « L’école de la nuit ».

Ma note…/5

Aurégane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s