Critique Livre·Livres

{Découverte} Les chroniques d’une Princesse Machiavélique : Quelques mots d’amour, Lily B.Françis – @Bookscritics

« Stop chasing shadows, just enjoy the ride… »

QQ mots d'amour
     /!\ Livre réservé à ceux qui ont lu les 2 premiers tomes /!\  — /!\ Risque de spoil /!\

« I could live, I could die
Hanging on the words you say
You’re a mystery
I have travelled the world
And there’s no other girl like you, no one
What’s your history?
Do you have a tendency to lead some people on?
Cause I heard you do »  — Dive, Ed Sheeran

Aimer, c’est regarder dans la même  direction, dit-on. Mais, qu’est-ce que cela veut vraiment dire ? Vous le savez, vous ? Si vous lisez ce texte et que vous êtes en couple, vous êtes capable de me dire en commentaire ce que cette citation signifie ? Pour éclairer ma lanterne, et peut-être même celle d’Agnès… Car, elle comme moi, on ne sait pas ce que ça veut dire. On sait aimer, on sait ressentir l’Amour, mais je crois que l’on n’a pas bien compris son fonctionnement. Oui ! Je crois que quelque chose nous échappe dans notre façon d’aimer, dans notre façon de ressentir et de partager l’Amour que l’on éprouve pour quelqu’un (ou pour notre famille et amis).

Je dis « nous », car, de manière inexplicable, je comprends tellement bien Agnès que je m’identifie à elle un peu trop, et par conséquent, je n’en ressors jamais indemne : Agnès laisse toujours une trace de son passage. Toujours. Et, certains en souffrent, je dirais même, certains en crève.

En apprenant à connaître Agnès, on se rend compte que même si elle a tout pour plaire, même si elle a tout ce qu’elle veut, il lui manque quelque chose. Quelque chose d’important. Quelque chose, dont, elle a bénéficié… Et, qui ne l’a jamais satisfaite. Parce qu’elle n’avait pas la bonne personne, parce qu’elle n’a ou parce qu’ils n’ont jamais à la hauteur de leur sentiment envers l’un. Envers l’autre. Envers eux.

On sait tous – même Agnès le sait – qu’à trop jouer avec le feu, on se brûle. À trop jouer, le feu nous transperce, et, c’est à ce moment que l’on se rend compte que l’on a deux possibilité : la première, on devient cendre. On est brûlé au plus profond de nous que l’on se consume et tel un Phénix, on renaît de ses cendres pour devenir une personne meilleure, juste et en paix avec elle-même. Ou alors, la deuxième possibilité est que l’on utilise cette puissance, cette énergie qui irradie tout notre être, afin de l’utiliser à notre fin… Je vais vous dire notre Agnès national, a choisi la seconde option… À vouloir choisir la facilité, elle s’est compliquée la vie. A vouloir choisir la facilité, elle s’est enfermée dans un cercle vicieux et difficilement réparable.

Attention !

Je n’ai pas dit « irréparable« , j’ai dis « difficilement réparable« . Nuance.

Rien n’est impossible !

Parce qu’Agnès fait la plupart des choses sans réfléchir, et ce qui lui parait bien sur le moment, en fait c’était pas une bonne idée… Mais, ne dit-on pas qu’une erreur c’est mieux de la faire cinquante fois avant de la comprendre ? D’autant, qu’avez tous ses amis, elle reçoit trop de conseils, certains plus ou moins bons, alors pour choisir le meilleur, il faut se lever de bonne heure !

Cependant, n’est-ce pas dans ce moment où on fait la meilleure rencontre ? N’est-ce pas dans ces coups de folie que l’on vit le plus intensément le moment présent ?

Et, vous savez : c’est même parfois dans ces moments de folie que l’on fait des choses avec qui tout nous oppose. C’est dans ces moments que l’on partage avec LA personne à laquelle, on n’aurait jamais pensé. JAMAIS.

Ainsi, Agnès n’aurait jamais pensé s’adonner à un moment de plaisir charnel avec… avec… Matéo. Le seul, l’unique. Matéo, le frère d’Esmé. Matéo, un prénom qui résonne de plus en plus dans sa tête. Un nom qui ne l’a quittera plus jamais. Ils détestent. Ils se haïssent depuis, si je puis dire, qu’ils se sont rencontrés…

Les opposés s’attirent, c’est bien connu ! Moins, ils veulent se voir, plus ils se voient. Moins, ils veulent se parler, plus ils se parlent. Moins par moins égal plus. CQFD !

Matéo est l’exact opposé d’Agnès : il est pauvre, elle est riche. Il est moche (bon, moi, je le trooouve troop mignon, mais ce n’est que mon avis 😉 ), elle est sublime. Il n’a pas fait d’études, elle en fait… Bref, je pourrais continuer longtemps comme ça…

Les seuls points communs qu’ils ont sont : 1) la nuit passée ensemble dans le même lit et 2) qu’ils de détestent.

Pourtant, cette nuit a eu l’audace de leur révéler qu’ils avaient bien plus en commun que ce qu’ils pensaient. Cette nuit a eu l’audace de faire naître des sentiments plus forts que ceux qu’ils connaissent. C’est une situation perturbante pour eux. Depuis, une tension existe, elle est palpable et peut éclater à tout moment…

« Et si on s’accouplait
Oh le temps d’un couplet
Dans ma langue ou la tienne
Dis-moi celle qui te gêne
Parmi ceux qui crient
Qui t’embrassent
Et t’acclament
Il y a celui qui
Rêvasse et qui s’acharne
Dans tes duos, ce gars
Je veux que ce soit moi… » — Véronica, Vianney

Je ne sais plus quoi dire d’autre, mais pourtant j’en ai tellement à dire… Je ne sais plus quoi dire parce que je vous en ai déjà dit trop et en même temps pas assez. Alors, je vais m’arrêter là.

Avec « Quelques mots d’amour », il fallait (et j’espère l’avoir fait !) que j’expose au maximum mon ressenti. Je l’ai fait quelques jours après, car, je n’avais pas les mots pour le faire. Et, le livre m’avait vidé de toute mon énergie.

C’est un livre INCROYABLE qui nous fait ressentir de fortes émotions, où l’on se met à la place des personnages aisément. C’est un livre bouleversant…

Et la plume de l’auteure est juste exceptionnelle !!!

« Alors je laisse aller les doigts sur mon clavier
Je viens gifler mes cordes plutôt que ton fessier
Je crie de tout mon être sur un morceau de bois
Plutôt que dans tes oreilles qui n’écoutent que toi
Je laisse couler mes larmes sur un papier froissé
Où de la main j’écris « je te déteste » et puis
Me faudrait-il encore pour retrouver le Nord
T’envoyer des menaces, un rat mort dégueulasse ? » — Je te déteste, Vianney

Ma note 5/5, 10/10, 20/20 !!!!!

@Bookscritics

PS: Merci Lily pour cette fabuleuse saga !! ❤ ❤ ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s