"Auteurs & Découvertes"·Auteur(es)

Marjorie Levasseur, écrivaine.

Photo moi ML

 

 

Nom : Levasseur

Prénom : Marjorie

Âge : 41 ans

Métier : Écrivaine

`

 

 

 

 

Biographie : j’ai toujours aimé écrire, mais j’ai commencé à le faire dans mon coin quand j’étais ado. Cela allait des poèmes aux textes de chansons, en passant par la tenue d’un journal intime. En revanche, je n’ai jamais aimé écrire (ni lire) sous la contrainte donc tout ce qui était dissertation, fiche de lecture, fut une vraie torture pour moi, bien que j’aie choisi une section littéraire au lycée avant de me diriger en fac de droit.

L’écriture et la lecture doivent être un plaisir et je le fais avant tout pour moi, parce que ça me fait du bien et que je ressens un manque quand je ne le fais pas. Pourtant, je suis dans l’incapacité d’écrire quoi que ce soit tant que mon dernier roman fini n’est pas publié, donc en ce moment je me limite au travail de recherche pour mon prochain roman.

Je suis une grande lectrice, on peut même dire que je dévore, d’ailleurs mon entourage est toujours étonné par ma vitesse de lecture ! Mais attention, je lis vite, mais je sais savourer ma lecture, c’est juste mon cerveau qui carbure à toute vitesse et mon appétit qui est insatiable. 😉

J’ai écrit mes deux premiers bébés en 2016, mais ne me suis lancée dans l’autoédition que début 2017, Ces oiseaux qu’on met en cage était alors en cours d’écriture. J’ai commencé à écrire le dernier tome de ma trilogie après leur sortie. J’ai toujours des idées plein la tête que je pioche au gré de mon quotidien, de mes lectures, de l’actualité… La vie est une source inépuisable d’inspiration, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’aime raconter des tranches de vie, très ancrées dans la réalité.

Quand j’ai commencé à écrire Une parenthèse dans ta vie…, j’étais aide-soignante et l’histoire m’a été inspirée par le récit d’une patiente, d’ailleurs les personnes âgées ont toujours une place prépondérante dans mes romans. Aujourd’hui je suis Auxiliaire de Vie Scolaire dans une école, cela me laisse du temps pour ma famille et l’écriture.

Te revoir à Penn Avel est mon cinquième roman et j’ai pris un énorme plaisir à l’écrire. Contrairement à mes précédents, j’ai abordé ce roman en employant la narration à la première personne, c’est une expérience différente, mais très riche au niveau des émotions.

Réseaux Sociaux & Marjorie : 

5 réflexions au sujet de « Marjorie Levasseur, écrivaine. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s