festivals·Le Festival Du Roman Féminin 2019·Salons

{Salon/Festival} FRF2019 – auteure invitée #7 : Charis Michaels.

charis-michaels_portrait3-768x2256

Être partenaire d’un festival/salon littéraire, c’est l’occasion de découvrir des auteurs ! Je sais pas vous, mais personnellement, je vais en découvrir beaucoup ! On continue avec la septième auteure international invitée au Festival : Charis Michaels.

> Biographie :

« Quand j’étais en terminale à l’université, j’ai parcouru des livres de référence pour trouver les noms de compagnies qui pourraient offrir des postes de débutants dans le domaine vague et peu réaliste des « romans d’amour ». C’était au début des années 90 (c’est pourquoi je ne cherchais pas cette information sur Google), et j’avais lu des centaines de romans d’amour depuis l’école secondaire, mais j’étais trop jeune pour réaliser que la fusion de mes loisirs favoris avec ma future carrière était à la fois indulgente et peu probable. Sauf quand ce n’est pas le cas.

Par miracle, j’ai trouvé une liste pour un organisme à but non lucratif appelé Romance Writers of America. J’ai froidement appelé mon futur patron pour une entrevue et j’ai été embauché sur-le-champ. J’ai emballé mon diplôme de journalisme de Texas A&M et mes 300 romans d’amour et j’ai déménagé au siège social de la RWA à Houston pour prendre mon poste de stagiaire d’été de la RWA. Huit ans plus tard, j’étais encore là – à ce moment-là, j’étais directeur des communications de l’association et rédacteur en chef de leur revue mensuelle spécialisée.

Pendant le temps que j’ai passé à la RWA, j’ai facilité la couverture médiatique des membres de la RWA, depuis les écrivains débutants jusqu’aux légendes romantiques. J’ai conçu des campagnes publicitaires pour des cinémas et des voitures de métro, et j’ai participé à des salons professionnels. J’ai acquis et révisé des centaines d’articles et de chroniques sur les romans d’amour et j’ai été interviewé sur le genre dans des médias tels que The Economist, NPR et The LA Times.

J’ai aussi grandi, je suis tombée amoureuse, je me suis mariée, j’ai déménagé en Angleterre et j’ai eu un bébé. Le temps passe. Finalement, j’ai démissionné de la RWA pour élever ma jeune famille et suivre la carrière de mon mari à Washington, D.C.

L’élan de mon premier manuscrit a été l’intersection solitaire de la nouvelle maternité et du Texan enneigé. Mon premier bébé avait treize mois lorsque j’ai choisi les mots « Chapitre Un, Page Un ». « C’était un chevalier sombre et orageux…. »

Bien que j’aime le suspense romantique et les comédies romantiques, mon point faible est Regency historicals. L’abréviation du cocktail pour une Régence est : « J’écris des livres sur les gens qui montent en calèche, vont aux bals, et tombent amoureux. » – https://charismichaels.com/meet/ 

> Bibliographie :

  • Livres en versions FR – Édition J’ai lu pour elles :

 

Plus d’infos :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s