{Challenge #6.11} Phobos, Tome 1 : Les éphémères, Victor Dixen – @Bookscritics

« Mais ce qui nous unit aujourd’hui est plus fort que ce qui tentera de nous séparer demain. Ce ne sont pas les numéros des solistes qui font la qualité d’un spectacle, c’est la cohésion du corps de ballet. »

Phobos

Les amis, j’ai pris un billet pour l’espace avec cette onzième lecture du CWC ! Qui n’a jamais voulu avoir vraiment la tête dans les étoiles ? Qui ? Personne ! On est tous d’accord pour dire que ça fait rêver et qu’on envie nos astronautes ? N’est-ce pas ?

Valeur de mon billet : 17€90 ! Une bonne affaire, vous ne trouvez pas ? 

Bon ! Ok ! Trêves de plaisanterie ! Je l’ai achète lors de ma premier sortie aux Imaginales… Tout le monde en parlait, donc forcément quand je l’ai, je n’ai pas hésité une seule seconde. Trois ans après, je le lis enfin…

Ce livre m’intimidait et en même temps, j’ai été excité à l’idée de m’y plonger un jour. Rare sont les avis négatifs sur ce livre, alors forcément, on a cette petite pression qui nous dit que si jamais – Ô grand jamais – on n’aime pas le livre, je ferais parti des 1 % qui ne l’aimeront pas. 

De vous à moi, je crois que j’ai atteint cette catégorie très réduite des lecteurs qui aime pas ou peu le livre. Je crois que j’en attendais trop. Toutes ces années, je me suis fait une montagne en me disant que j’allais adorer, que l’histoire va être trop trop cool, que les personnages vont être attachants, drôle, rebelles et tout ça… Que la plume de l’auteur va être exceptionnelle …. 

Mais en fait, c’est retombé comme un soufflé… Au moment où je vous écris cette chronique, j’en suis à la page 200 et je peine à le lire… Je me force à le lire… Et clairement, je n’aime pas cette sensation. 

Pour moi, ça à du mal à décoller… Les personnages sont plats… Les personnages sont… Bref ! En plus de ça, on a le point de vue que d’une personne… Alors, certes écrire douze points de vue, c’est beaucoup… Mais au moins le point d’une fille et d’un garçon… Non ? Enfin, ça, ce n’est que pour l’espace parce que sur Terre, on en a deux : une femme et un garçon. 

Ça aussi d’ailleurs, c’est embêtant ou plutôt, c’est mal fait… On jongle d’un chapitre à l’autre de l’espace à la Terre … On se perd dans l’histoire… Enfin, je trouve ! D’habitude les livres où y ont deux moments différents dans l’histoire, j’arrive à m’y retrouver, mais là… 

Je ne sais pas, « Phobos » et moi, on n’a pas matché… C’est trop lent, trop long ! Trop…plat Je n’ai pas du tout la tête dans les étoiles avec ce livre, et, honnêtement, l’histoire ne me donne pas envie de continuer… J’arrive pas à m’attacher aux personnages en plus… 

En plus, je ne comprends pas pourquoi il y a quatre actes ? Et pis, je comprends cette idée d’histoire d’amour… ? Pourquoi ? Bon, je vous accorde que je ne suis pas fan des speed dating C’est compliqué de savoir en six peu de temps qui nous plaît ou pas… En plus, il faut faire un choix après…

Et pourquoi, les mettre dans deux compartiments séparés ??? Bref ! Bref !!! Je ne suis pas fan du tout du concept de l’histoire… alors que pourtant les histoires d’amour, j’adore çaaa !!! 

Enfin bon ! Si vous l’avez, n’hésitez pas à me dire ce qui vous a plu ou déplu ! ;) 

Ma note 3/5

@Bookscritics

 

Auteur : bookscritics

Site de critiques amateurs de livres et de films.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s