{Salon} Les Auteurs Indés au Salon du Livre de Paris 2019 – auteur présent #12 : Armonia Zyra – @Bookscritics

armonia

Les auteurs auto-édités seront présent pour la nouvelle édition du SDL de Paris en Mars 2019. Chaque semaine, à l’occasion du #JeudiAutoÉdition, je vous présenterais un auteur. Aujourd’hui, je vous présente la douzième auteure : Armonia Zyra.

> Biographie :

Nom: Zyra

Prénom: Armonia

Âge: 55 ans

Biographielorsque Armonia naît le 18 juillet 1962, c’est un garçon.

« J’ai commencé à imaginer des histoires dès l’âge tendre de l’enfance, dès que j’ai su écrire en fait.Très vite, l’écriture est devenue un refuge, un rempart, un exutoire, peut­être même une prison comme la souffrance. Je crois que sans elle, je ne serais plus de ce monde, car avec elle je pouvais exprimer mes angoisses, mon malaise profond, ce que je pensais être de la folie et qui n’était que la manifestation de ma dysphorie de genre, de cette identité qui cherchait son chemin. »Pendant ses moments de solitudes Armonia rédigeait un journal, de la poésie et l’ébauche de plusieurs romans. Elle nourrissait son imagination de littérature fantastique et de science­fiction : Isaac Asimov, Ray Bradbury, Cliford D. Simak, Norman Spinrad, Fritz Leiber, Lovecraft, Barjavel et bien d’autres.

« Je dévorais tous ce qui me permettais de fuir mon quotidien, de m’abstraire de cette vie à laquelle je me sentais inadaptée, de cet harcèlement, cette violence dont j’étais la victime quotidiennement car j’étais différente des autres garçons de mon âge, délicate, rêveuse et physiquement très frêle. »

Arrivée à l’âge adulte et après une scolarité chaotique, elle entre à l’université et rencontre celle qui deviendra sa femme et avec qui elle élèvera deux enfants. Puis elle se fait embaucher dans une grande Entreprise Publique.

En 2012, sa vie bascule et elle devient celle qu’elle a toujours senti vivre en elle. Elle entame alors la rédaction de son histoire dans un récit autobiographique qu’elle intitule : « Je suis une poupée gigogne ! ». Elle achève son livre en 2016 en même temps que son parcours de transition.

« Je ne le cache pas, l’écriture de ce récit a constitué une thérapie, m’a aidé à effectuer un long travail de résilience. Au terme de cette mutation autant physique que psychologique et administrative, je peux enfin m’épanouir, mener l’existence dont j’ai toujours rêvé, cela d’autant plus que j’ai rencontré l’amour indéfectible d’un homme exceptionnel ! »

Aujourd’hui en retraite, Armonia a de multiples activités artistiques et sportives. Elle poursuit son œuvre littéraire et après le parution d’un recueil de poésie en 2011 aux éditions Jets d’encre : Nuits blanches.

> Bibliographie :

  • Je suis une poupée gigogne :

jesuis

Résumé : 

Je suis une poupée gigogne » est le récit autobiographique d’Armonia, son long combat pour devenir celle qu’elle sent vivre en elle depuis toujours.

Une enfance très perturbée par des phobies incontrôlables et de terribles cauchemars, une adolescence marquée par un isolement social et affectif poignant, la perte prématurée de sa mère en passant par la rencontre avec celle qui deviendra sa femme durant trente ans.

C’est à cinquante ans que sa vie bascule. Armonia débute sa transition. Elle nous parle alors par le menu des péripéties de son parcours : les difficultés auxquelles elle est confrontée, les anecdotes parfois hilarantes, souvent tragiques, les personnes qui l’ont aidée ou sont venues contrecarrer son évolution, et enfin, l’accomplissement final lorsqu’elle devient une femme à part entière (avec le Changement d’État Civil et l’opération chirurgicale.) Au cours de ce périple, elle rencontre aussi l’amour indéfectible d’une homme. Dans ce témoignage passionnant, l’auteure nous livre une introspection sans détour. Il y a la profondeur et l’authenticité de ses sentiments intérieurs et puis le monde tout autour, qui se fait juge ou partie de ses choix.

Ce qui nous touche au-delà de l’histoire, c’est la maturité de l’écrit : l’auteure sait peser et poser les mots les plus justes, exercice le plus compliqué lorsque l’on dévoile son propre vécu. Ce sont toujours son courage, sa force qui transpirent à la lecture des étapes de sa vie. Un témoignage puissant et essentiel !


  • Un papillon dans la tête :

un papillon

Résumé : 

Avec ce recueil, Armonia Zyra nous fait découvrir « de l’intérieur » le long cheminement qui l’a conduite vers l’accomplissement : devenir la femme que son corps et sa personnalité profonde ont toujours été persuadés d’être. Elle nous livre avec force et sincérité ses états d’âme, ses difficultés, ses renoncements, ses déceptions, mais aussi ses révoltes, ses victoires. Ce qui transparaît dans ces textes inspirés et profonds est sa volonté malmenée, mais toujours intacte, sa capacité d’analyse, son amour, sa générosité.

« La féminité ne se définit pas, elle se vit », affirme l’auteur dans la maxime 17. N’est-ce pas tout simplement à l’image du combat que les femmes ont eu à mener au cours des siècles pour exister en tant que telles ?

À vouloir devenir cette femme qu’une erreur génétique a fait naître garçon, l’auteur nous donne ainsi une belle leçon de courage.


  • Tu ne le diras à personne :

tune

Résumé :

C’est en apprenant brutalement un secret de famille qu’Armonia Zyra a entrepris la rédaction de ce roman. Elle y décortique les mécanismes de la transmission d’un traumatisme subi par un petit garçon au début du 20e siècle.

L’omerta qui entoura cet événement majeur n’a eu de cesse d’empoisonner le destin des membres d’une même lignée familiale. Nous découvrons alors avec effroi le poids des non-dits, les ravages du silence et son impact sur la psychologie des protagonistes de cette histoire, génération après génération.

Armonia Zyra aborde un sujet exigeant, mais avec finesse, sans jamais tomber dans le voyeurisme. Un livre qui vous ne laissera pas indifférent.

> Plus d’infos sur l’auteure :

 

Voilà, j’espère que cette présentation vous aura plu ! 😉

À bientôt pour de nouvelles aventures Bookscritics ! 😉

@Bookscritics

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s