{Relecture} La première fois que j’ai été deux, Bertrand Julien-Nogarède – @Bookscritics

« Peut-on vivre sans prendre le risque de tout perdre ? Je savais bien que la plupart des histoires d’amour sont condamnées d’avance, mais à quoi bon aimer s’il n’y à pas la plus petite chance de vaincre le temps ? »

lapremierefoisque-jaic3a9tc3a9-deux

À l’occasion de la sortie de la suite de « La première fois que j’ai été deux » gentiment envoyé par Flammarion Jeunesse et Bertrand Julien-Nogarède, j’ai eu envie de relire l’histoire et aussi, j’avoue me remettre dans l’univers ! 

Je me souviens que j’avais passé un excellent moment lors de ma première lecture et que du coup, mon avis qui en découlait était plutôt bref et très très enthousiasme quant à cet univers romanesque peu ordinaire et contemporaine. 

Je me souviens que j’avais été un trop happé par l’histoire et par les personnages et comme a mon habitude, je n’ai pas saisi ou plutôt je n’ai pas voulu saisir toute l’étendue de cette histoire d’amour France/Angleterre. Il y a tellement de choses en si peu de pages que tout deviennent tout de suite plus forts, plus puissants et les sentiments, les émotions qui en découlent sont ingérables… En fait !

C’est ultra dur d’être ado de nos jours… Je ne m’en rendais pas forcément compte jusque maintenant… 

Je ne m’étais pas rendue compte non plus que je ressemblais autant à Karen… 

Bref ! C’est encore et toujours un coup de cœur ! La plume de l’auteur est divine ! 

Juste FONCEZ ! 

Ma note 5/5

@Bookscritics

Auteur : bookscritics

Site de critiques amateurs de livres et de films.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s