{Bookscritics BlaBla} Confinement & Lecture : ce que j’ai lu et reçu – @Bookscritics

Copie de #Restezchezvous

À situation exceptionnelle, article exceptionnel ! En soi, il a rien d’exceptionnel, mais j’ai envie de reprendre avec vous les lectures que j’ai lues et les livres que j’ai reçu durant cette période. À noter, que l’article pourra être mis à jour de temps en temps, et ce, jusqu’à la fin de cette crise.

Comme vous le savez, le confinement à commencer en France le 17 mars, et les auteurs indépendants et les maisons d’édition ont mis en place des mouvements pour garantir un service livresque. Même si, on le sait tous, la crise est passée par là : le soutien va être encore plus intense dans les prochaines semaines à venir.

J’ai profité de quelques services mis en place afin de soutenir l’édition. Je n’ai pas profité de tout parce qu’il des choses comme lire de la BD ou des mangas en numérique que je n’arrive pas à faire… Parce que pour le moment, je n’y vois pas trop d’intérêt. Mais l’idée est tout de même sympa et si vous vous y arriver, alors c’est le plus important !!

Personnellement, j’ai profité de la « campagne » du leader de la diffusion des livres numérique, j’ai nommé :e-Dantès avec son site covid19.confinementlecture. L’idée est de s’inscrire par mail et de recevoir tous les jours une box numérique contentant 5/6 livres numérique et 5 livres audios. Tout ça, de manière totalement gratuite, bien entendu. J’ai beaucoup aimé l’idée, mais je n’ai pas pris cette option dés le début… J’ai dû la prendre quelques semaines après sa mise en service. J’ai beaucoup aimé y participer : parce que ça m’a fait découvrir de nouvelles maisons d’édition, de nouveaux auteurs. Ça m’a donné envie de lire des livres que je n’aurais jamais vu et donc et ça m’a permis de lire des livres qui me tentaient depuis des lustres. Donc, pour moi, l’opération est un véritable succès !

D’ailleurs, je tiens à remercier tout ce petit monde pour leur travail ! ❤

Si vous me suivez sur Instagram, vous les avez sûrement déjà vu, mais si vous ne suivez pas sur ce réseau, je vous les remets là en dessous.

Voici les livres que j’ai reçus grâce à l’opération e-Dantès :

NB : les livres « La couleurs du Mensonges » / « The Book of Ivy » & « Le livre du temps » ne font pas parti de l’opération e-Dantès. Les deux premiers ont fait parti d’une opération de leur propre éditeur Lumen et « Le livre du temps » est un livre que j’ai personnellement acheté.

Du 31 mars au 15 avril, j’ai reçu dans ma boite mail, une soixantaine de livres… Rien que ça !

Sur ces soixante livres, j’en ai lu quatre :

 

  1. Clair-Obscur, Lily Haime
  2. Le Projet Starpoint, Tome 1 : La fille aux cheveux rouges, Marie-Lorna Vaconsin
  3. Les lames du Cardinal, Pierre Pevel
  4. Whyborne & Griffon, Tome 1 : Contresens, Jordan L. Hawk

 

J’avoue que je suis plutôt contente, car je ne pensais pas en lire un seul…Oui, je me voyais plutôt lire mes livres de mes bibliothèques, quelles soient papiers ou numériques, certes, mais je pensais vraiment la vider et ne pas m’en rajouter plus… !!

Ironie quand tu nous tiens ! xD

Cette période a été propice à la relecture de quelques livres :

 

  1. Les Âmes Vagabondes, Stephenie Meyer
  2. Twilight, Tome 1 : Fascination, Stephenie Meyer
  3. Parfums d’amour, Stacey Lee

 

Enfin, j’ai aussi sorti quelques livres personnel et des services-presse de la PAL, notamment grâce aux challenges du début de confinement : La semaine du « Week-end à 1000 » & 24H Readathon :

 

  1. Romance, Arnaud Cathrine
  2. Onibi, carnets du Japon invisible, Atelier Sentō
  3. Maria, Tome 1 & 2, Kazuo Kamimura
  4. Karma, Théo Lemattre
  5. Percy Jackson & les secrets de l’Olympe : Zeus contre les Titans, Rick Riordan
  6. Am, Stram, Gram…Ça sera toi qui me plaira, Catherine-Rose Barbieri

 

Pendant le confinement, j’ai lu 14 livres ! C’est plutôt cool, en vrai, je savais que j’avais lu beaucoup, mais je ne pensais pas autant. Donc, très contente ! 😀

Depuis ma dernière lecture « Clair-obscur » de Lily Haime, je ne sais plus trop quoi lire… C’était une lecture intense qui m’a beaucoup retourné et j’y pense beaucoup depuis… Et donc, je ne sais pas si je veux continuer dans ce genre de lecture ou lire quelque chose de beaucoup plus doux et léger.

Mes derniers livres ouverts sont :

Voilà des titres bien différents des uns des autres !

J’avais envie de revenir aux sources avec Harry Potter, en regardant les films récemment, ça m’a redonné envie de replonger dans les bouquins. Le seul petit problème est que mon édition est vieille et abîmée… Alors, j’ai eu peur de les ouvrir, mais j’avais oublié que j’avais les trois premiers titres en illustrés et je pourrais reprendre en « version normale » à partir du tome 4. Du coup, je pense que je vais les relire, un peu de magie, en ce moment, ça ne peut pas faire de mal ! Pas vrai ?

« Dracula« , c’est un livre que je veux lire depuis un petit moment, mais je n’ai pas encore trouvé LE moment… Donc, je pense qu’il va retrouver sa place dans ma bibliothèque. Je vous mets le résumé quand même :

« Jonathan Harker, jeune notaire, est envoyé en Transylvanie pour rencontrer un client, le comte Dracula, nouveau propriétaire d’un domaine à Londres. à son arrivée, il découvre un pays mystérieux et menaçant, dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu’éprouver une angoisse grandissante. Très vite, il se rend à la terrifiante évidence : il est prisonnier d’un homme qui n’est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres… Grand classique de la littérature de vampires, best-seller de tous les temps après la Bible, Dracula est une source d’inspiration inépuisable. En exclusivité : un extrait de Dracula l’Immortel, suite de Dracula, d’après les notes originales de Bram Stoker. » 

Avec « Acid Summer« , je me suis dit qu’aller à un concert depuis chez moi, ce n’était pas mal du tout ! C’est vrai… Tous les concerts sont annulés ou reportés, et là, j’avais l’occasion de retourner en 1969 au mythique Festival de Woodstock ! Avouez que ça ne se refuse pas !! Bon, j’avoue que pour le moment, je me contente de regarder la couverture et de trouver la hippie qui est en moi, afin de profiter pleinement du voyage. 😉

Le résumé : « « Trois jours de paix et de musique »
Sur la route de Woodstock, John a rencontré le grand amour. Mais Penelope s’est évaporée au milieu de la foule… Comment la retrouver parmi le demi-million de spectateurs qui assistent au festival le plus mythique de l’histoire du rock ?
Une épopée amoureuse et musicale, dans l’Amérique de toutes les utopies. »

« La constellation du chien« , c’est un livre qui me plaît pour son titre mystérieux et poétique. Parce qu’en le disant, j’ai eu l’impression que j’allais avoir la tête dans les nuages et me retrouver dans l’univers comme par magie. Le fait est que ce n’est pas ça du tout, car en lisant les premières pages, on se rend compte que l’on va rester sur Terre, mais elle sera bien différente de celle d’aujourd’hui…

Le résumé : « Quelque part dans le Colorado, neuf ans après la Fin de Toute Chose. L’art de survivre est devenu un sport extrême, un jeu de massacre. Soumis aux circonstances hostiles, Hig, doux rêveur tendance chasse, pêche et poésie chinoise, fait équipe avec Bangley, vieux cow-boy chatouilleux de la gâchette.  À la fois captivant roman d’aventures, grand huit des émotions humaines, déclaration d’amour à la nature et pure révélation littéraire, La Constellation du Chien est une version solaire de La Route de Cormac McCarthy. (Et in extremis, réconfortante !) »

« Power« … Vous le savez, je prête rarement attention aux résumés et donc quand je l’ai acheté, je me suis pas rendu compte de toute l’étendu de ce mot et de toute la puissance qu’il y avait derrière. Je ne sais plus trop ce que je me suis dit quand je l’ai acheté, mais j’avais la certitude que j’allais aimer. C’est en lisant le livre « Mama Finger » que ce livre s’est rappelé à moi et que là, j’ai compris qu’il y avait un lien entre les deux….

Je vous mets le résumé, vous allez comprendre :

« Ici, comme dans les autres ghettos, pas d’artifice à la Marilyn, ni de mythe à la Kennedy. Ici, c’est la réalité. Celle qui macère, mendie et crève. »

1965. Enlisés au Vietnam, les États-Unis traversent une crise sans précédent : manifestations, émeutes, explosion des violences policières. Vingt millions d’Afro-Américains sont chaque jour livrés à eux-mêmes, discriminés, harcelés. Après l’assassinat de Malcolm X, la communauté noire se déchire entre la haine et la non-violence prônée par Martin Luther King, quand surgit le Black Panther Party : l’organisation défie l’Amérique raciste, armant ses milliers de militants et subvenant aux besoins des ghettos. Une véritable révolution se profile. Le gouvernement déclare alors la guerre aux Black Panthers, une guerre impitoyable qui va bouleverser les vies de Charlene, jeune militante, Neil, officier de police, et Tyrone, infiltré par le FBI. Personne ne sera épargné, à l’image du pays, happé par le chaos des sixties.

Un roman puissant et viscéral, plus que jamais d’actualité.

Et enfin, « Whyborne & Griffon, tome 2 : Portail ». À noter qu’il y a un tome 1.5 entre le tome 1 et le 2, c’est une nouvelle de 41 pages qui s’appelle « Talissman »… Je ne sais pas si je le lirai, je n’aime pas les nouvelles et je ne comprends pas les tomes et demi… Bref ! Le tome 1 : Contresens m’a vraiment plu, alors je me suis dit que j’allais me lancer dans cette série… D’après Booknode, la série compte pas moins de 14 titres… Je crois que ça sera ma plus longue série de romans…

Le résumé du T2 : « Perceval Endicott Whyborne, érudit introverti, ne veut rien de plus qu’une vie tranquille aux côtés de son amant, Griffon Flaherty. Malheureusement, son père, magnat des chemins de fer, a d’autres idées en tête, à savoir engager l’ex-Pinkerton devenu détective privé pour qu’il enquête sur d’étranges événements survenus dans l’une de ses mines de charbon. Whyborne, Griffon, et leur amie Christine se rendent donc au mont Portail, un lieu déjà connu pour ses sombres légendes bien avant que la mine ne soit creusée en ses entrailles.
Elliot, l’ex-amant de Griffon, se trouve déjà sur place au sein d’un contingent de Pinkertons dépêché sur place pour surveiller la mine. Mais Griffon sait mieux que quiconque combien ses anciens collègues ne sont guère préparés à affronter les forces mystiques qui les menacent. Bientôt, Whyborne et Griffon se retrouvent confrontés à des disparitions mystérieuses, des accidents mortels, et des secrets révélés à voix basse.
Elliot est-il un allié, ou veut-il seulement raviver la flamme entre Griffon et lui ? Et si tel est le cas, comment Whyborne pourrait-il espérer avoir la moindre chance, comparé à ce si bel homme ? D’autant que Griffon ne cesse de lui cacher son passé… Car dans une ville où vos amis deviennent vos ennemis et où les horreurs se dissimulent sous un visage humain, Whyborne ne pourra se permettre de faire confiance en qui ou quoi que ce soit, pas même son propre cour. »

Hé voilà, cet article touche à sa fin.
J’espère que cet article vous aura plu et je vous remercie de l’avoir lu en entier ! 🙂
N’hésitez pas à me dire en commentaire quels ont été les livres qui vous ont tenu compagnies durant cette période ! 🙂
Je vous retrouve bientôt pour un nouvel article ! ❤
Prenez soin de vous ! ❤

 

Auteur : bookscritics

Site de critiques amateurs de livres et de films.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s