Challenge·Cold Winter Challenge 2016

{Chalenge 1.4} Flocons d’amour, John Green — Maureen Johnson — Lauren Myracle – @Bookscritics

« – Je l’ai fait. J’ai décroché le téléphone et je l’ai fait. Il s’est assis à côté de moi. Il n’a pas passé un bras autour de mes épaules, il a même laissé un espace entre nous deux. – Il n’a pas eu l’air surpris, ai-je repris. – Les abrutis le sont jamais. Qu’est-ce qu’il a dit ? »

Jubilée Express, Maureen Johson

flocons-damour
Cold Winter Challenge – Menu : Les montagnes enneigées

Quatrième lecture de ce challenge, première lecture du menu « Les montagnes enneigées » et dernière chronique de l’année ! Quelle émotion, je ne vous raconte pas… ^^’ « Flocons d’amour » c’est un livre que je voulais absolument dans ma bibliothèque et donc, je voulais absolument le lire !

Alors ce challenge était une bonne occasion pour le lire ! « Flocons d’amour », c’est avant tout un livre pour adolescent, qu’on se le dise ! C’est un livre un peu ( beaucoup) niais, qui nous fait croire aux contes de fées, à la magie de Noël, mais surtout à la magie de l’Amour… Un livre ou personnellement, je ne savais ou me placer, je m’explique : je ne savais pas si je lisais avec mon esprit de jeune adulte ou avec mon esprit d’adolescente qui – avouons- le – a dû mal à me quitter !

« Il m’avait fallu du temps, mais j’ai fini par piger. Elle avait pensé à la même chose que moi et elle essayait aussi de l’oublier. »

Un miracle de Noël de pompons. John Green

« Flocons d’amour », c’est l’histoire de trois personnages principaux : Jubilé, Tobin et Addie et une ville : Gracetown. Chaque personnage à son histoire. Jubilé est arrivée à Gracetown à cause d’une grosse tempête de neige qui a bloqué son train pour l’amener en Floride chez ses grands-parents . Tobin et Addie y vivent. Ils vivent chacun de leur côté une aventure rocambolesque…pour trouver leur miracle de Noël.

Une lecture que j’ai appréciée, car « Flocons d’amour », c’est un roman léger et drôle, triste et mélancolique. Un roman d’amour dans toute sa splendeur ! C’est un livre qu’on lire à tout âge et qui nous rappellera sans aucun doute l’une de nos histoires d’amour…

« Voilà pourquoi je m’apitoyais sur mon sort : je ne pouvais m’en prendre qu’à moi, si j’avais le cœur brisé et si je ressemblais à un poussin rose. »

Le saint patron des cochons – Lauren Myracle

Ma note 5/5

@Bookscritics

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s